Wrong-CopsFin de la trêve hivernale et reprise de la mensuelle du nanar. Pour bien commencer l’année, du gros, du lourd et de l’exclu !

Big tits zombies aka big tits dragonsBig Tits Zombies (2010 – teaser) ne fait pas mentir son titre. L’histoire vous plonge dans la vie d’un groupe de danseuses à forts poumons qui, lors de leur tournée dans les endroits les plus pourris du japon, tombent sur un grimoire. Forcement, ce qui devait arriver arriva et l’une des héroïnes finie par lire la formule magique nous menant tout droit au film de zombies.
Ca découpe au sabre, à la tronçonneuse et le tout en se promenant en petite jupette et profond décolleté. On appréciera l’effort mais c’est tellement mal foutu que mine de rien, on se lasse très vite au point de ne pas aller au bout des 75 minutes !

Le pire est reste à venir…

Sur cette bonne lancée, attaquons le second nanar de la soirée : Zombie Ass : Toilet of the Dead (2011 – teaser). Partant d’une bonne base éprouvée (un groupe de jeunes partent en forêt et trouvent une cabane abandonnée), on dévie sur les zombies grâce à un ver qui vit / grandit puis prend le large via les voies à sa disposition… Une fois expulsé, il rend la vie à des corps enfouis aux tréfonds d’une fosse sceptique (?!). S’en suit la panoplie classique du film de zombie mais dans une ambiance pour le moins nauséabonde. Une fois le côté potache passé, on vire au scato sans plus sortir la tête de la cuvette des toilettes ou des fosses sceptiques.
Malgré les atouts des actrices, on oubliera vite ce film pour passer au troisième monument qui avait éveillé notre curiosité en gif il y a quelques mois.

Hentai Kamen aka le pervers masquéAutant être clair tout de suite, larguez les amarres, oubliez tout sens commun, HK: Hentai Kamen (2013 – teaser) c’est N’IMPORTE QUOI.
Le film nous raconte l’histoire d’un jeune étudiant friendzoné par la fille dont il est éperdument amoureux. Pour venger la mémoire de ses défunts parents et devenir celui que Aiko ne pourra qu’aimer, Kyosuke va devenir un super héro. Un bien beau scénario qui ne manquera pas de rappeler Spiderman si ce n’est que notre héro se transforme en enfilant des petites culottes sur le visage ! Le résultat est sans appel, un sens aigu de la justice et du style, les “golden balls” de Kyosuke ne laissent pas de place à l’amateurisme.

Après ces trouvailles de l’incomparable NotDany, retour à l’ouest avec la suite tant attendue des œuvres de Quentin Dupieux. Avec Wrong Cops (2014 – teaser), on revient dans l’univers de pourris que Rubber avait mis en place 4 ans plus tôt. L’action se passe à Los Angeles où sévissent des flics qui dealent gentiment de l’herbe lorsque le cadavre d’un voisin tué par erreur vient leur compliquer la vie. Un gros casting épaulé par un B.O. qui vous hantera quelques jours, Wrong Cops n’est évidemment pas un nanar dans le sens de Blood Freak mais trouve plutôt sa place entre un Tarantino et un Monty Python. A ne pas rater, même si on n’y va pas tant pour le scénario ou les featurings (un poil superficiels) que pour voir une suite de scénettes suintant la moiteur des sièges de la voiture de Duke !

Pour février, recentrage sur le requin et je fonde beaucoup d’espoir sur les ninjas. Au mois prochain !